Climat et environnement au Crétacé (Spé)

A partir de l'ensemble des documents et des spécimens, reconstituez les climats et l'environnement du Crétacé. Il vous est demandé une synthèse de 2 ou 3 pages que vous pouvez illustrer (par groupe de 2) ou vous préciserez aussi, comment vous expliquez le climat qui rêgnait sur le globe durant cette période.

Vous avez à votre disposition :

— des spécimens d'Ammonites

— des reconstitutions d'Ammonites et de Bélemnites

— échantillons d'Araucaria

— des marnes (boues marines) du Crétacé contenant des Foraminifères

— des lames minces de Foraminifères du Crétacé (Maastrichien)

— des lames de craie

— différents échantillons de roche correspondant à des modes de formation différents, donc à des climats différents

Echelle des temps géologiques

echelle-des-temps-geologiques.jpg

Répartition des terres émergées au Crétacé

blakey-90moll.jpg

Indicateurs climatiques du Crétacé

ind-cr.jpg

indlitho-1.jpg

Zones climatiques du Crétacé

bilan-creta.jpg

Activité des dorsales au cours des 150 derniers millions d'années

activite-dorsale.jpg

Relations entre le niveau marin et l'activité des dorsales

dorsale-et-niveau-marin.png

Variations de quelques paramètres depuis le début du Paléozoïque

var-1.gif

Les roches caractéristiques

Les évaporites

Ce sont des roches sédimentaires qui se forment par évaporation d'une couche d'eau relativement mince. Elles sont caractéristiques des climats chauds et secs, souvent désertiques. L'exemple le plus caractéristiques de ces zones de formation est la Mer Morte, située à 400 m en dessous du niveau de la mer à la frontière jordano-israélienne.

mer-morte-evaporite.jpg

Halite ou sel gemme (chlorure de sodium), souvent accompagné par une autre rcohe, la sylvinite (chlorure de potassium).

haliteblock.jpg

Le gypse (sulfate de calcium hydraté) se présente sous de nombreuses formes, comme la rose des sables ou le gypse fer de lance.

gypse3-rose-des-sable.jpg

gypse-fer-de-lance.jpg

L'anhydrite (sulfate de calium déshydraté) se forme dans les conditions proches du gypse.

anhydrite-hmnh1.jpg

Roches carbonées

Certains charbons se sont formés durant le Crétacé. Il en existe notamment en Nouvelle-Calédonie. La formation du charbon est caractéristique des climats tropicaux et sub-tropicaux.

charbon-senonien-nouvelle-caledonie.jpg

Tillites

Les tillites correspondent à des moraines glaciaires fossilisées., c'est à dire des amoncellements de roches de nature et de taille variée transportées par des anciens glaciers. Les tillites sont caractéristiques des climats froids.

02-06-tillite.jpg

Beauxite

Roche riche en oxyde de fer et en oxyde d'aluminium. Elle est caractéristiques des climats tropicaux et équatoriaux où le lessivage par les pluies est abondant.

bauxite-herault-jpg.jpeg

Roches carbonatées

La craie (carbonate de calcium) est caractéristique du Crétacé auquel elle a donné son nom. Actuellement, elle constitue les falaises impressionnante de la région d'Etretat en Normandie.

falaises-detretat.jpg

La craie est constituée d'une accumulation de tests de petits organismes notamment les Coccolithophoridés, qui sont des algues microscopiques du phytoplancton. Les images suivantes montrent des Coccolithophoridés au MEB.

craie.jpg

calcite-307.jpg

La flore du Crétacé

Fougères

Les fougères au Crétacé restent très abondantes. On en trouve de très nombreux restes fossiles jusque dans les anciennes régions antarctiques.

fougere-cret.png

antarctica-fossil.jpg

Gymnospermes (étymologiquement, plantes à organes reproducteurs nus) ou plantes sans fleur

Parmi celles-ci trois groupes sont en expansion au Crétacé, les Conifères, les Cycadacées et les Gingkoacées.

Les Conifères

Les conifères se diversifient beaucoup à la fin du Mésozoïque. On peut retenir un groupe dont beaucoup d'espèces subsistent : les Araucarias, aux formes très étranges.

araucaria-araucana1.jpg

apenboom-slangeden-araucaria-araucana-monkey-puzzletree-img-2121vrucht.jpg

araucaria-heterophylla.jpg

araucaria.jpg

Cycadacées

Les Cycas et plantes proches sont aussi des gymnospermes. L'appareil reproducteur mâle peut être très grand et évoque une pomme de pin. De nombreuses espèces sont toujours vivantes. Ils ressemblent à des Palmiers mais n'ont rien à voir du point de vue phylogénétique.

25509684.jpg

30-04agymnospermcycadophyta.jpg

cycad-cone.jpg

Gingkoacées

Vous connaissez déjà Gingko biloba qui est aussi une Gymnosperme. On le trouve déjà, ainsi que des espèces proches durant le Crétacé.

1024-768-ginkgo-biloba-feuille-06-08-2011-19-06-43.jpg

Angiospermes ou plantes à fleurs (étymologiquement plantes à organes reproducteurs protégés)

Les Angiospermes sont la grande nouveauté du Crétacé. Parmi les premières plantes à fleurs qui apparaissent, on peut citer les Magnolias. A la même période, on voit aussi les premières abeilles apparaître. Au cours du Crétacé les plantes à fleurs vont prendre de plus en plus d'importance. C'est aussi à la fin du Crétacé que les plantes herbacées commencent à couvrir le sol.

Feuille de Magnolia fossile

magnolia.jpg

Magnolia actuel

193508dscn0570.jpg

magnolia-grandiflora-meyveleri.jpg

magnolia-obovata-01.jpg

La faune marine

Foraminifères

Parmi les foraminifères caractéristiques du Crétacé, il y a les Globotruncanidés(1, 2, 5, 7) qu'on trouve en abondance. Ils occupaient la même niche écologique que le Globigérines que vous avez vu il y a quelque temps.

5471328898-c4b9ebc16f-1.jpg

Invertébrés

Les invertébrés caractéristiques des mers du Crétacé sont des Céphalopodes. Deux groupes dominent, les Ammonites, à coquille externe et les Bélémnites à coquille interne, appelé rostre. Les Ammonites devaient ressembler à des Nautiles, seul Céphalopode à coquille externe subsistant actuellement.

Photo de Nautile

berlin-nautile.jpg

Ammonites

0847.jpg

0733.jpg

ammonite-d-2.jpg

Reconstitution d'une Ammonite

ammonite.jpg

Rostres de Bélemnites

bar20b.jpg

800px-mhnt-be-lemnite-sp.jpg

Reconstitution de Bélemnites

428px-belemnitedb2.jpg

Parmi les invertébrés, on trouve aussi une espèce qui est toujours abondante actuellement, la Limule

Fossile de Limule du Mésozoïque

berlin-limule-du-jurassique.jpg

Photo de Limule actuelle

limulus-polyphemus.jpg

Vertébrés

On trouve de nombreux poissons dans les mers du Mésozoïque. Certains fossiles sont particulièrement bien conservés.

800px-cretaceous-period-fish-by-dyet.jpg

berlin-poisson-du-jurassique.jpg

Poissons et Ammonites du Mésozoïque

berlin-poisson-et-ammonite-du-jurassique.jpg

Un groupe de Vertébrés est caractéristique du Crétacé, les Plésiosauriens. Malgré leur aspect, ils n'ont rien à voir avec les Dinosaures. Ce sont deux groupes phylogénétiquement très éloignés. Les Plésiosaures sont des carnivores caractérisés par un corps en forme de tonneau, des nageoires, un cou et une queue longues, voire démesurés, une tête relativement petite. Ils disparaitront à la fin du Crétacé.

Fossile de Plésiosaurien

dsc02331m.jpg

0soug7yo88lfynezyn-bmkfroem.jpg

Elasmosaurus est un des Plésiosauriens les plus caractéristiques

elasmo.jpg

elasmo-crane-2.jpg

elasm-crane.jpg

Faune terrestre

En ce qui concerne la faune terrestre, même si les insectes sont déjà bien diversifiés, nous ne retiendrons que les Vertébrés et plus particulièrement le groupe caractéristique du Mésozoïque, les Dinosaures. Rappelons toutefois que les Mammifères sont déjà bien présents, mais de petite taille.

Ponte de Dinosaure

ponte-de-dinosaure.png

Dinosaures herbivores

Les Dinosaures herbivores du Crétacé peuvent être de très grande taille comme le Brachiosaure (au centre de la photo). Cette taille leur permetde se protéger contre les grands carnivores. Leurs dents leur permettent d'arracher les feulles des arbres.

berlin-ensemble-des-squelettes.jpgCrâne de Brachiosaure

berlin-crane-de-brachiosaure.jpg

Bassin de Brachiosaure

berlin-omoplate-de-brachiosaure.jpg

Parmi les plus grands herbivores du Crétacé, on peut citer Argentinosaurus (découvert en 1989) qui mesurait près de 40 m de long.

398px-argentinosaurus-dsc-2943.jpg

D'autres herbivores développenet des moyens de défense comme chez le Tricératops, dont les cornes peuvent transperser le ventre des grands carnivores.

triceratops.png

749px-wla-hmns-hell-creek-formation-triceratops.jpg

Crâne de Stygimoloch

berlin-crane-de-stygimoloch.jpg

Pour certains, le salut était dans la vie en troupeaux immenses, puisqu'ils ne possédaient ni une taille suffisante, ni des armes puissantes. Parmi ces espèces, on peut retenir Iguanodon, trouver en abondance dans la région, et son cousin américain Edmontosaurus.

Iguanodon

iguanodon.png

Crâne d'Edmontosaurus

edmontosaurus.png

Dinosaures carnivores

Le plus connu est, évidemment Tyrannosaurus rex, considéré comme le carnivore le plus puissant du Crétacé, meme si certains estiment qu'il était plutôt charognard.

800px-tyrannosaurus-4040.jpg

palais-de-la-decouverte-tyrannosaurus-rex-p1050040.jpg

Une autre espèce proche, plus petite, Albertosaurus, vivra jusque dans les zones arctiques.

Crâne d'Albertosaurus

albertosaurus.png

Certains carnivores de petite taille, comme Velociraptor, pratiquent la chasse en groupe. Le cerveau développé de cette espèce, permet de supposer que ces animaux pouvaient mettre en place une véritable stratégie.

velociraptor-011.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site