La réaction inflammatoire, un exemple de réponse innée

Comme vous le savez déjà, l'immunité constitue la réponse à l'agression dun élément extérieur à l'organisme. On considère qu'il existe deux types d'immunité :

— l'immunité innée

— l'immunité acquise

Aujourd'hui, c'est l'immunité innée qui va nous retenir.

A partir de l'ensemble des documents et des lames microscopiques, essayez de reconstituer les mécanismes présidant au déroulement d'une réaction inflammatoire, exemple de réponse immunitaire innée. Vous pourrez présenter vos mécanismes sous la forme d'un schéma-bilan, d'un texte, selon ce que vous jugerez le plus pertinent.

Effet d'un coup de soleil

coup-de-soleil.png

Les signes de l'inflammation

signe-de-l-inflammation.png

signe-2.png

Cancer et réaction inflammatoire

cancer.png

Les cellules sentinelles

Cellules sentinelles

Douleur et réaction inflammatoire

douleur.png

Les cellules intervenant dans l'immunité innée

— lame de sang. Repérez certaines cellules grâce aux documents ci-joint et en proposer une description (à votre choix)

cellules-de-l-immunite.pngcle-de-determ.pngmastocytes.png

Diapédèse des granulocytes

mediateur.png

Certaines molécules de l'immunité innée

molecules-inflammatoires.png

La phagocytose

phago-1.pngphagocytose2.jpg

Que se passe t-il après la réponse inflammatoire ?

inflammation.png

Rôle d'un anti-inflammatoire comme l'aspirine

aspirine.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site