Les roches de la croûte terrrestre 1 (1ère S)

Nous avons vu que la sismologie a permis de définir une croûte ou écorce terrestre. L'écorce terrestre est, avec le manteau supérieur, la seule couche terrestre à la quelle on peut avoir un accès direct et étudier les roches qui les constituent.

A partir de l'ensemble des documents et du matériel proposés, présentez la structure de la croûte terrestre et ses constituants.

Matériel proposé :

Microscope avec dispositif de polarisation

Balances

Eprouvettes

Echantillon de basalte, granite, gabbro, péridotite

Lames minces de basalte, granite, gabbro, péridotite

Logiciel Magmatisme et subduction

Structure de la croûte terrestre

lithosphere.png

Densité des roches et vitesses des ondes sismiques

vitesse-des-ondes-dans-les-roches.png

Mesure de la densité des roches

mesure-densite-roche-1.png

On rappelle que la densité s'exprime par le même nombre mais sans unité.

Observation des roches à l'œil nu

L'observation d'un échantillon de roche permet d'avoir quelques informations sur sa composition et sur sa texture. Une roche de couleur claire est en général riche en silice alors qu'une roche sombre est plus pauvre en silice.Les roches que nous étudions ici sont des roches issues de magma. Ce sont donc des roches magmatiques.

Si une roche présente des cristaux bien visibles, on parle de texture grenue. cela signifie que son refroidissement a été lent et donc que la roche a refroidi en profondeur. On parle de roches plutoniques.

Si une roche ne présente pas des cristaux bien vibiles, on parle de texture microlitique. La roche s'est refroidie en surface et donc rapidement. C'est une roche éruptive ou volcanique.

Vous allez ainsi reconnaître et décrire les 4 échantillons en votre possession.

Granite

granite.png

Basalte

basalte-1.gif

Gabbro

gabbro2-1.jpg

Péridotite

peridotite.png

Utilisation du microscope polarisant

Intérêt de la polarisation : ce phénomène découvert au XIXème siècle est du à la capacité de certains matériaux de sélectionner certaines vibration lumineuse selon une direction appelée plan de polarisation.

a4312-polarisation-fr-p-2.jpg

150px-animation-polariseur-1.gifMicroscope polarisant

Pour améliorer la détermination des différents minéraux, on utilise le montage suivant, constitué de deux polariseurs. Celui situé sur l'oculaire est appelé analyseur et celui sur la platine porte objet est appelé polariseur.

 

micropol3-2.gif

dscf3539-1.jpg

dscf3540-1.jpg

On peut donc observer les lames de roche de 3 façons : en lumière naturelle (LN), en lumière polarisée (LP), en lumière polarisée et analysée (LPA). Faites les 3 observations avec une lame de gabbro et concluez. ATTENTION, ON UTILISE LE PLUS FAIBLE GROSSISSEMENT !!!!

Les roches sont constituées de minéraux qui présentent des caractéristiques particulières aux différents type de lumière. Ces minéraux sont présentés dans le chapitre Roches magmatiques (minéraux) du menu. Vous pourrez aussi utiliser les fiches suivantes :

mineral-1.png

mineral-2.pngLes minéraux caractéristiques des roches que nous étudions sont les suivants :

Granite : quartz, felspath, mica

Basalte : pyroxène, plagioclase, olivine

Gabbro : pyroxène, plagioclase, olivine

Péridotite : olivine très dominante, pyroxène, plagioclase

A partir de l'ensemble des documents et des lames minces, complétez et coloriez le document en noir et blanc distribué. Vous légenderez et vous donnerez un titre à chaque roche. Ensuite vous réunirez les roches par type de textures et par type de magma.

classif-roche-n-et-b.png

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site