Utilisation du dispositif de polarisation sur un microscope

Une lame mince de roche observée au microscope n'apporte pas beaucoup d'informations. Contrairement à une lumière naturelle qui vibre dans toutes les directions de l'espace, la lumière polarisée ne vibre qua dans une direction.

a4312-polarisation-fr-p-1.jpg

On utilise donc un dispositif de polarisation de la lumière constitués de deux polariseurs successifs, le polariseur situé entre la lame mince et la source de lumière et l'analyseur situé entre l'œil et la lame mince. Lorsque ces polariseurs sont croisés on obtient l'extinction (voir animation ci-dessous).

150px-animation-polariseur.gif

On parle de LPNA (lumière polarisée non analysée) lorsque la lame est observée avec un seul polariseur situé entre la source de lumière et la lame.

On parle de LPA (lumière polarisé et analysée) lorsque les deux polariseurs (polariseurs et analyseurs) sont installés.

micropol3-1.gif

Au laboratoire, nous utilisons un dispositif amovible de polarisation de la lumière qu'on peut facilement installer sur un microscope optique classique.

dscf3539.jpg

dscf3540.jpg

Attention, pour bien reconnaître un minéral, il faut tourner l'analyseur par rapport au polariseur et observer toutes les couleurs qui apparaissent jusqu'à l'extinction. Certains minéraux ne présentent normalemnt pas d'extinction.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×